Répertoire des préparations de liqueurs et réactifs



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



A

- retour en haut -

Empois d'amidon
Dissoudre 1 g d'amidon dans de l'eau froide puis mélanger avec 50 mL d'eau bouillante. Agiter pendant une minute puis filtrer. Quelques gouttes suffisent pour détecter la présence de diiode

Jaune d'Alyzarine
C'est un indicateur de pH. Préparer une solution à 0,1 % dans l'eau. Zone de virage 10,1 (jaune) -> 12 (rouge)

Nitrate d'Argent à 5 %
Utilisé pour la caractérisation des ions chlorures (précipité blanc AgCl). Dissoudre 5 g de nitrate d'Argent dans 100 mL d'eau distillée. Cette solution se conserve dans un flacon brun et à l'abris de la lumière.

Réactif de Tollens
Il s'agit d'une solution de nitrate d'Argent ammoniacal. Ajouter à une solution de nitrate d'Argent à 5 %, une solution concentrée d'ammoniaque jusqu'à redissolution complète du précipité brun formé.

B

- retour en haut -

Bleu de bromothymol
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 6,0 (jaune) -> 7,6 (bleu). Dissoudre 0,1 g dans 20 mL d'éthanol à 90°. Compléter à 100 mL avec de l'eau du robinet. Utiliser une à deux gouttes pour un dosage.

Bleu de bromophénol
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 3,0 (jaune) -> 4,6 (pourpre). Dissoudre 0,1 g dans 20 mL d'éthanol et compléter à 100 mL avec de l'eau distillée.

Vert de bromocrésol
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 3,8 (jaune) -> 5,4 (bleu). Dissoudre 0,1 g dans 15 mL de soude 0,01 M et compléter à 250 mL avec de l'eau distillée.

Réactif du Biuret
Ce réactif sert à caractériser la présence de liaisons peptidiques. Le réactif donne une coloration violette à la solution contenant de telles liaisons (protéïnes). Il peut être utilisé pour un dosage colrimétrique ou spectrophotométrique. Dissoudre 3 g de sulfate de cuivre et 9 g de sel de Seignette (tartrate double de potassium et de sodium) dans une solution de soude 0,2 M. Ajouter 5 g d'iodure de potassium, puis compléter à 1 L avec la même solution de soude.

Liquide de Brodie (pour manomètres)
Dissoudre dans 100 mL d'eau distillée, 1 g de taurocholate de sodium et 5 g de chlorure de sodium. Ajouter du thymol pour obtenir la coloration voulue.

C

- retour en haut -

Sulfate de cérium 0,01 mol.L-1
Cette solution se prépare dans une solution d'acide sulfurique 0,2 M.

Cristal violet = Violet de Gentiane
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 0 (jaune) -> 1,8 (bleu). Dissoudre 0,1 g dans 100 mL d'eau distillée. Utiliser 1 à 3 gouttes pour un dosage.

Rouge Congo
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 3,0 (bleu) -> 5,0 (rouge). Dissoudre 0,1 g dans 100 mL d'eau distillée. Utiliser 1 à 3 gouttes pour un dosage.

Rouge de crésol
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 7,4 (jaune) -> 9,0 (pourpre). Dissoudre 0,1 g dans 20 mL d'éthanol et compléter à 100 mL avec de l'eau distillée.

D

- retour en haut -

2,4 - DNPH
Dissoudre 2 g de DNPH dans 1 L d'une solution d'acide sulfurique 2 M.

Dichlore
Il est préparé au laboratoire à partir de permanganate de potassium et d'acide chlorhydrique concentré.

Diphénylamine sulfurique
Réactif des nitrates et nitrites. Coloration bleue en leur présence. Préparation: on mélange 5 mL d'une solution de sulfate de diphénylamine à 50 g/L dans 100 mL d'acide sulfurique concentrée et 5 mL d'acide chlorhydrique concentré.

E

- retour en haut -

Erythrosine (sel disodique)
C'est un indicateur de pH; Zone de virage: 2,2 (orange) -> 3,6 (rouge). Se prépare à 0,1 % dans de l'eau distillée.

Eau de chaux
une méthode simple consiste à préparer dans un bidon de 5 ou 10 L, une solution largement saturée d'hydroxyde de calcium (dépôt de 1 à 2 cm dans le fond de "chaux éteinte" Ca(OH)2). Bien agiter régulièrement (1 fois par semaine suffit). On dispose ainsi d'une réserve d'eau de chaux. Lorsquel'on en a besoin, il suffit de transvaser lentement dans un flacon sans remous la quantité que l'on a besoin, et on recomplète le bidon avec de l'eau distillée. Il doit y avoir un minimum d'air (CO2 !) dans le bidon. En manipulant avec soin, on obtient une solution bien limpide.

F

- retour en haut -

Liqueur de Fehling
Cette liqueur est instable et ne se conserve pas longtemps. Cependant, on peut préparer 2 solutions A et B stables, qu'il suffit de mélanger en quantité équivalente (en volume) pour obtenir la Liqueur de Fehling.
Solution A:solution acidifiée de sulfate de cuivre II. On dissout 40 g de CuSO4,5H2O dans de l'eau distillée. On ajoute 5 mL d'acide sulfurique et on complète à 1 L avec de l'eau distillée.
Solution B: solution basique de tartrate double de sodium et potassium (sel de Seignette). On dissout 200 g de sel de Seignette et 150 g de soude dans 1 L d'eau distillée.

G

- retour en haut -

Réactif de Griess
Il se prépare une semaine avant son utilisation. Solution A:0,1 g de naphtylamine + 75 mL d'eau distillée + 30 mL d'acide acétique pur. Solution B: 0,5 g d'acide sulfanilique + 75 mL d'eau distillée + 30 mL d'acide acétique pur.

Violet de Gentiane
Voir Cristal Violet (C)

H

- retour en haut -

Héliantine ou Méthylorange
C'est un indicateur de pH; Zone de virage: 3,1 (rouge) -> 4,4 (orauge). Se prépare à 0,1 % dans de l'eau distillée.

I

- retour en haut -

Teinture d'iode
Dissoudre 5 g de diiode et 3 g de KI dans environ 10 mL d'eau distillée. Compléter à 100 mL avec de l'éthanol à 95°.

M

- retour en haut -

Méthylorange
voir héliantine

Méthyl violet
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 0 (jaune) --> 1,6 (bleu)
Se prépare à 0,01% dans l'eau distillée.

Jaune de méthyle
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 2,9 (rouge) --> 4,0 (jaune)
Se prépare à 0,1% dans l'éthanol à 90°.

Rouge de méthyle
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 4,4 (rouge) --> 6,2 (jaune)
Se prépare à 0,1% dans l'éthanol à 60°.

Réactif ammoniaco-magnésien
Il sert à mettre en évidence la présence d'ions phosphates (précipité blanc)/ On dissout 15 g de chlorure d'ammonium et 13 g de chlorure de magnésium dans de l'eau distillée. Compléter à 100 mL avec de l'eau distillée et de l'ammoniaque afin que le pH soit alcalin.

Réactif de Molish
Pour la mise en évidence des glucides. il se prépare en dissolvant 2 g de naphtol dans 100 mL d'éthanol.

N

- retour en haut -

Réactif de Nessler
Utilisé pour la mise en évidence des ions ammonium.
Dissoudre 50 g de KI dans 50 mL d'eau distillée et mélanger à une solution concentrée de chlorure mercurique jusqu'à dissolution complète du précipité rouge formé. Ajouter 200 mL de soude 5N puis compléter à 1 L avec de l'eau distillée.

Réactif nitromolybdique
Pour la mise en évidence des ions phosphates. Mélanger 250 mL d'acide nitrique concentré, 25 mL d'ammoniaque concentrée et 35 g de molybdate d'ammonium. Filtrer. Pour les tests des phosphates: mettre 1 à 2 mL de réactif dans un tube à éssai et ajouter quelques gouttes de solution à tester.

Rouge neutre
voir Rouge de phénol

Réactif à la ninhydrine
Utilisé pour la révélation des acides aminés.
Dissoudre 0,5 g de ninhydrine dans 100 mL d'alcool à 65 °. La solution ne se conserve pas bien.

O

- retour en haut -

Orangé IV
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 1,4 (rouge) --> 2,8 (jaune).
Se prépare à 0,01% dans l'eau distillée.

Orthocrésol phtaléïne
voir Rouge de crésol

P

- retour en haut -

Phénolphtaléïne
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 8,2 (incolore) --> 9,8 (rouge).
Dissoudre 1 g dans 60 mL d'éthanol et compléter à 1 L avec de l'eau distillée.

Indicateur de Patton et Reeder
Utilisé comme indicateur lors du dosage du magnésium.
Il en faut très peu pour un dosage (une pointe de spatule): on peut le mélanger avec NaCl pour qu'il soit plus pratique à utiliser (on le "dilue" en quelque sorte !)

Rouge de phénol
C'est un indicateur de pH. Zone de virage: 6,8 (rouge) --> 8,0 (jaune-brun).
Dissoudre 0.01 g dans 50 mL d'éthanol et compléter à 1 L avec de l'eau distillée.

T

- retour en haut -

Réactif de Tollens
C'est un réactif des aldéhydes. A une solution de nitrate d'argent 0,1 M, on ajoute quelques gouttes d'ammoniaque concentrée: un précipité apparaît.
On ajoute alors goutte à goutte de l'ammoniaque concentrée jusqu'à redissolution complète. Le réactif doit être limpide.

Thymolphtaléïne
Utilisé comme indicateur pH. Zone de virage: 9,3 (incolore) --> 10,5 (bleu). Il se prépare à 0,1 % dans l'alcool.

Solutions tampon
Voir le tableau qui suit

SOLUTIONS TAMPON
Solutions de base Mélange dpH/dT Gamme de pH à 25°C
A B
1 KCl 0,2 M HCl 0,2 M 25 mL A + x mL B Amener à 100 mL 0 1,0 - 2,2
2 Hydrogénophtalate de potassium 0,1 M HCl 0,1 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL + 0,001 2,4 - 4,0
3 Hydrogénophtalate de potassium 0,1 M NaOH 0,1 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL + 0,001 4,2 - 6,2
4 KH2PO4 0,1 M NaOH 0,1 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL - 0,003 6,2 - 8,0
5 Tris(hydroxymethyl) aminoéthane 0,2 M HCl 0,1 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL - 0,020 7,2 - 9,0
6 Na2B4O7 0,025 M HCl 0,1 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL - 0,005 8,0 - 9,1
7 Na2B4O7 0,025 M NaOH 0,1 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL -0,010 9,4 - 10,6
8 Na2HPO4 0,05 M NaOH 0,5 M 50 mL A + x mL B Amener à 100 mL -0,003 10,9 - 12,0

SOLUTION TAMPON N°
1 2 3 4 5 6 7 8
pH x pH x pH x pH x pH x pH x pH x pH x
1,0 67,0 2,4 42,2 4,2 3,0 5,8 3,6 7,0 46,6 8,0 20,5 9,4 6,2 11,0 4,1
1,2 42,5 2,6 35,4 4,4 6,6 6,0 5,6 7,2 44,7 8,2 18,8 9,6 11,1 11,2 6,3
1,4 26,6 2,8 28,9 4,6 11,1 6,2 8,1 7,4 42,0 8,4 16,6 9,8 15,0 11,4 9,1
1,6 16,2 3,0 22,3 4,8 16,5 6,4 11,6 7,6 38,5 8,6 13,5 10,0 18,3 11,6 13,5
1,8 10,2 3,2 15,7 5,0 22,6 6,6 16,4 7,8 34,5 8,8 9,6 10,2 20,5 11,8 19,4
2,0 6,5 3,4 10,4 5,2 28,8 6,8 22,4 8,0 29,2 9,0 4,6 10,4 22,1 12,0 26,9
2,2 3,9 3,6 6,3 5,4 34,1 7,0 29,1 8,2 22,9 10,6 23,3
3,8 2,9 5,6 38,8 7,2 34,7 8,4 17,2
5,8 42,3 7,4 39,1 8,6 12,2
6 45,0 7,6 42,8 8,8 8,5
6,2 46,7 7,8 45,3 9,0 5,7
8,0 46,7